Football Leaks :Quand Paul Pogba se fait rouler par ses agents sous ses yeux

Le Football Leaks n’a pas fini de révéler tout révélé. Et on en apprend d’avantage avec un scandale dans lequel est impliqué Paul Pogba qui aurait signé un contrat avec son premier agent qui stipulait qu’il lui cédait les revenus qui lui étaient versés par ses sponsors. Des revenus qu’il ne devait pas percevoir pendant quinze ans. Mais l’entente n’avait pas duré puisqu’elle avait mis à mal leur relation.

Nous sommes en 2014 quand le désaccord mine la relation des deux hommes, Paul Pogba approché par Mino Raiola, et son conseiller, Oualid Tanazefti.

Ce va le placer au centre d’une bataille entre deux agents qui s’opposent sur un contrat de cession de droits à l’image. Un contrat assez particulier, car il prévoit que le joueur de la Juve ne puisse pas percevoir ses revenus publicitaires avant 2029 !

Il ne touchait qu’une redevance par année de 33 000 € par an. Des miettes à côté de ce que lui et Tanazefti devaient percevoir dans l’affaire.

Une révélation fait par Mediapart en se basant sur des documents fournis par les Football Leaks. En novembre 2014, Oualid Tanazefti convaincs son yearling de lui céder ses droits à l’image.

Ce qui sera fait avec un autre collaborateur, Ylli Kullashi, Tanazefti à environ 5 M€». Mais Mediapart révèle qu’ils ne débourseront qu’un million d’euros. Ils touchent 30% et les 70% restants reviennent à Paul Pogba.

Il est possible aux agents de céder les droits de Pogba sans lui en demander l’autorisation. Mais quatre clauses retiennent l’attention dans ce contrat qui ne favorise pas le joueur français. Premièrement, les agents bénéficieront des revenus quand ceux-ci seront versés. Et Pogba ne percevra son argent qu’après quinze ans, c’est-à-dire le 31 octobre 2029».

Et au cours de ces quinze années, les agents pourront réutiliser cet argent perçu et gagné encore une partie des bénéfices. A la fin, Pogba devra à la fin du contrat payé ses agents ce qu’ils ont versé lors du rachat initial des droits compris entre 1,8 et 5 M€.

Il va ensuite leur payé leurs salaires conformément comme ce sont eux qui lui ont négocié les sponsors. Une affaire qui n’a pas fini de tout révélé.