Uber veut lancer les voitures autonomes avec Volvo

Uber passe à la vitesse supérieure car il vient de signer un accord avec le géant automobile suédois Volvo afin de proposer des voyages en voiture autonome. Les deux entreprises compte d’ailleurs investir 300 millions de dollars pour que le projet prenne forme. En même temps, Uber a indiqué avoir racheté Otto, spécialiste des logiciels dédiés aux véhicules autonomes.

Mais les deux géants ne sont pas à leur première collaboration, car on se rappelle qu’en avril, ils s’étaient réunis pour créer un lobby aux États-Unis pour des voitures conduites par un ordinateur, avec d’autres concurrents tels que Lyft, Ford et Google.

Le dirigeant d’Uber Travis Kalanick a également félicité son nouveau collaborateur. « Plusieurs personnes trouvent la mort dans des accidents de voiture toutes les années. Or avec des technologies de conduite autonome ces drames peuvent être résolus. Raison pour laquelle, notre collaboration avec un géant de l’automobile comme Volvo est salué ».

Un service test de voitures autonomes sera créé

Les deux entreprises ont une connaissance avancée dans le développement de ces voitures uniques qui vont permettre aux passagers de se faire conduire vers leur lieu de destination sans conduire.

Un premier projet avait été présenté par Uber testé dans les rues de Pittsburgh en Pennsylvanie dans un centre de recherche de l’entreprise spécialisé dans les véhicules autonomes.

Et ce jour, l’entreprise a annoncé qu’un service test allait commencer dans les semaines à venir et que la voiture aurait un co-pilote qui ne sera pas conducteur mais qui sera chargé de surveillé les opérations. Parmi les voitures proposées, il y aura des Volvo, des Ford, qui font partie de la course à la voiture autonome.

«L’accord est déterminant pour la stratégie dans les véhicules autonomes car Uber ne dispose d’aucune connaissance dans la conception de voitures ce qui se révèle comme étant difficile comme je l’ai remarqué au cours de ma première visite dans une usine automobile depuis plusieurs années».

Travis kalanick

Par contre, le montant de la transaction n’a pas été révélé mais Uber a racheté Otto, une start de la Silicon Valley. La société avait été remarquée quand elle avait créée un système de conduite autonome dédié surtout aux camions. Les deux créateurs du programme à savoir Anthony Levandowski et Lior Ron, ont collaboré avec Google sur la Google Car et cartographie Google Maps.

Travis Kalanick a indiqué « Nous disposons tous les deux des équipes d’ingénieurs les plus avancées dans le domaine des véhicules autonomes au monde. Plusieurs camions et voitures autonomes sortis du centre de technologies avancées d’Uber à Pittsburgh roulent déjà ».